Une escapade à Séville

La rentrée est bien entamée, le froid s’installe à Paris, on sort nos bottines et on range nos méduses à paillettes… Ces quelques derniers rayons de soleil qui surplombent la capitale vous donnent envie d’une escapade ?

J’ai LA bonne idée pour vous : Séville !Un proverbe populaire dit : « Qui n’a pas vu Séville, n’a pas vu de merveilles. »

J’ai eu la chance de découvrir la capitale andalouse cet été, durant un road trip dans le sud de l’Espagne. Après une journée à Cordoue (Cordoba, pour ceux qui essaient de pratiquer la langue comme moi), nous avons posé nos valises pour quelques jours au cœur d’une des plus belles villes européennes : Séville.

Adepte du airbnb, je vous conseille donc de fouiller un peu sur le site, vous trouverez de bonnes adresses chez l’habitant à un prix plus que raisonnable. Le quartier idéal pour dormir est Alameda de Herculès : dynamique, avec de nombreux bars et restaurants accessibles à pied, proche du centre historique et du Rio Guadalquivir, bref l’emplacement idéal pour découvrir la ville, sentir son atmosphère particulière sur des airs de flamenco.

Sa cathédrale, ses arènes, ses fameux jardins de l’Alcazar, la place d’Espagne…Le mélange omniprésent de la culture chrétienne et musulmane a provoqué chez moi de fortes émotions et surtout de l’admiration pour ce type d’architecture que je connaissais mal. J’ai été touchée par la beauté et la magnificence des jardins et de la végétation de la ville.  Les couleurs éclatent de partout : rouge, jaune, vert, bleu…

Les arènes de Séville

C’est avec le sourire aux lèvres et les baskets aux pieds que nous avons parcouru les plus beaux monuments de Séville, découvrant la gentillesse des andalous et leur gastronomie ! Selon moi, aucune cuisine ne pourra détrôner la cuisine italienne, et surtout les recettes de ma grand-mère ! En Espagne du sud, vous le savez bien, les tapas sont de rigueur. Matin, midi et soir. L’avantage, c’est qu’en termes de budget, tout est abordable. Si je devais vous conseiller un restaurant : La Mata 24. Cuisine raffinée, originale et surprenante. Les tapas sont excellentes, l’ambiance est sympathique, vous passerez un bon moment !

Pour profiter au maximum de votre séjour, un conseil important : perdez-vous! La ville n’est pas bien grande, n’hésitez pas à arpenter ses rues et ses places et laissez-vous tenter par un Tinto de verano à l’apéro, les espagnols en raffolent, et moi aussi. Côté shopping, j’ai été séduite par la petite boutique de souvenirs Coco Sevilla tenue par Didier et sa femme, Maria. Vous pourrez chiner de nombreux objets artisanaux, faits main, et peut-être même repartir avec quelques astuces déco DIY 😉

Les jardins de l'Alcazar, Séville
Les jardins de l’Alcazar, Séville

Laisser un commentaire